La confrérie des Agnomonistiques

1. Description : Tout d’abord, le terme de gnomoniste a été créé probablement à partir des mots « gnomonique » et « gnostique », qui signifient respectivement « art de construire des cadrans solaires ou autres monstres goussets » et « connaissance des mystères de la religion, de la transcendance, de la métaphysique ».
Les gnomonistes sont donc des magique-useurs capable d’animer magiquement les matières non organiques. La confrérie des Agnomonistiques est donc comme son nom l’indique composée d’individus opposés à toute utilisation de la magie, sans exceptions. Celle-ci a vu le jour juste après la Révolution Magique d’Antipolis.

Cette société secrète est à l’origine du départ des magiciens d’Antipolis (qui se sont réfugiés à Cochonville).
Bien que peu connue et possédant très peu de membres, la confrérie des Agnomonistiques tient une place non négligeable qui oblige les modérateurs à un comportement strict envers les magique-useurs. Bien conscients que la magie est de nos jours omniprésente, les membres de la secte savent se faire discrets mais continuent inlassablement de lutter en vue de leur objectif final, qui est, rappelons le, l’anéantissement de toute magie, même s’il faut pour cela anéantir tous les magique-useurs.

2. Organisation : Dans tout Terra Amata, il doit exister environ 3000 ou 4000 confrères dans cette secte, bien que toute estimation soit hasardeuse du fait du secret qui l’entoure. Il y a un lieutenant délégué à chaque région, que l’on nomme « grand archidux », et ces derniers sont sous les ordres du chef de la secte, nommé « l’Immense Archikerne Del Santenoz ».

3. En termes de jeu : Un agnomonistique fera un ennemi parfait contre tout personnage ou PNJ magique-useur, et un super méchant pour agrémenter vos scénarii d’investigation.